mercredi 28 janvier 2009

Ce que je pense des grêves

C’est après-demain qu’aura lieu la « grande manifestation » fourre tout contre la crise, contre le gouvernement, contre les réformes, contre la pluie, contre le froid… Enfin un peu tout, de toute façon, comme d’habitude, qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse ! S’il possible que cette grève soit fortement suivie, il reste que pour la majorité des français, cette majorité silencieuse, cette journée rimera une fois de plus avec galère. Car une fois de plus cette majorité silencieuse sera prise en otage par des syndicats (non représentatifs), une opposition (grotesque), tous les grognards du moment et les éternels mécontents.

Avec quelle répercutions ? Politiquement, pas grand-chose j’espère, après tout, dans une démocratie, c’est le fruit des urnes (19 millions) et non la rue (quelques milliers) qui dirige, et puis jusqu’à preuve du contraire, les réformes sont plus utiles que les grèves. Par contre financièrement, c’est encore une journée qui va couter des milliards d’euro, à l’heure d’une crise économique ça fait un peu tâche. Et puis pour la majorité des Français, je l’ai dit plus haut ça sera une journée de galère.

Bref, si vous faites parti de cette majorité, et que vous en avez assez d’être sans cesse pris en otage, je vous propose une manière assez originale : Une contre manifestation virtuelle.

Aucun commentaire: